ASSISTANT SOCIAL (H/F) (Nouvelle fenêtre)

Quotité de temps % : 100
Durée du contrat : 6 mois
Poste jour / nuit : Jour
Pôle : POLE ENFANTS ADOLESCENTS
Fiche de poste :
Lieu de travail : Lyon
Type de contrat : MUTATION-DETACHEMENT ; CDD
Date de prise de poste souhaitée : 01/07/2022

Situé sur la commune de Bron, aux portes de Lyon et au sein d’un des plus grands campus hospitaliers, universitaires et de recherche d’Europe, le Centre Hospitalier Le Vinatier propose une ligne de soins dédiée aux personnes atteintes de troubles psychiques.

Que ce soit en intra - sur le site principal de l’établissement - ou en extra - sur le département du Rhône – l’hôpital propose une prise en charge en adéquation avec le projet de soin. Organisé autour de 10 Pôles de Soins, l’établissement dispose d’une ligne de soins complète pour répondre aux besoins des usagers.

Le Centre Hospitalier Le Vinatier est un établissement spécialisé en santé mentale, moderne, en mouvement, soucieux de l’amélioration de la qualité et de l’offre de soins qu’il propose à la population. 

Rejoindre le Vinatier, c’est aussi bénéficier de nombreux avantages sociaux : crèche hospitalière, service de conciergerie, self ou chèques déjeuner, association sportive, prise en charge partielle de l’abonnement TCL, forfait mobilité durable et CGOS.

Dans le cadre de la politique handicap, les postes sont ouverts à toutes les candidatures professionnelles.

Activités principales

  • Missions principales du travailleur social
  • Participer à l’élaboration et à la réalisation du projet global des personnes mineures accueillies.
  • Il travaille en lien direct avec les différentes équipes et réseaux, ce qui nécessite
  • Une bonne connaissance du réseau et des structures d’accueil
  • Être une personne ressource dans les liens avec le médico-social, les partenaires extérieurs, le secteur social.
  • Aider au développement des capacités du public concerné pour maintenir ou restaurer son autonomie,
  • Mener des interventions susceptibles de prévenir ou de surmonter les difficultés,
  • Agir avec les personnes mineures, les familles, afin d’améliorer leurs conditions de vie sur le plan social, sanitaire, familial, économique et scolaire.
  • Nécessité de mises à jour, de formations régulières dans son champ d’activité

 

  • Travail direct auprès des personnes mineures et de leur(s) environnement(s)
  • Accueil et accompagnement des parents et futurs parents et des personnes mineures, en rapport avec les difficultés rencontrées dans l’environnement social
  • Représentation de l’intérêt des personnes mineures concernées
  • Bilan de la situation sociale des patients en relation avec leur entourage
  • Réalisation d’entretiens avec les personnes mineures, leurs familles et/ ou leurs représentants légaux
  • Montage et instruction de dossiers relatifs à son domaine d’activité
  • Aide à la constitution et au suivi des dossiers MDPH
  • Organisation des transports : interface familles / sociétés de taxis.
  • Soutien à la mise en place et au maintien des soins
  • Guidance parentale
  • Participation aux réunions cliniques

 

  • Travail auprès de l’institution 
  • Participation aux réunions institutionnelles CHV
  • Participation aux réunions institutionnelles de la direction du service social
  • Participation aux réunions institutionnelles polaires dont le BEP (bureau exécutif de pôle)
  • Participation aux synthèses internes et partenariales,
  • Participation à des temps d’analyse de la pratique fortement recommandée
  • Saisie de son activité dans le logiciel Cortexte
  • Réalisation du rapport d’activité annuel avec les travailleurs sociaux de la direction du service social
  • Accueil de stagiaires dans le cadre de sa fonction métier

 

  • Travail auprès des partenaires 
  • Travail de liaison avec les partenaires et institutions extérieures : réunions, visites de structures
  • Mise en lien avec les différents partenaires médicaux et sociaux (PMI, MDMS et MDR, ASE, établissements d’enseignements et de formations, EAJE (établissement d’accueil du jeune enfant), ESMS (établissement sociaux et médico-sociaux), MDPH, établissements de santé, municipalité, réseau associatif local, professionnels en libéral, intra-hospitalier, etc)
  • Participation aux équipes éducatives et ESS dans les établissements d’enseignements et de formations
  • Participation au Conseil local de Santé Mentale (CLSM) et à ses actions collectives
  • Participation aux Ateliers Santé Ville
  • Participation au Programme de Réussite éducative

Activités spécifiques

  • Bien connaitre les prérogatives et champ d’intervention de son corps professionnel
  • Mission de protection de l’enfance
  • Expertise sociale et force de propositions
  • Bonne connaissance du réseau spécifique
  • Guidance parentale individuelle et/ou groupale
  • Maintien d’une veille sociale
  • Assurance de la continuité de service dans son corps professionnel

Exigences du poste

  • Compétence légale
  • Etre titulaire du DEASS

 

  • Expérience professionnelle 

Si possible expériences antérieures dans le domaine de la psychiatrie et/ou dans le domaine de l’enfance (Education Nationale, protection de l’enfance, …)

  • Compétences et qualités requises
  • Aptitude au travail en équipe pluridisciplinaire et à représenter sa catégorie professionnelle et sa fonction métier
  • Respect du cadre légal du partage d’informations à caractère secret.
  • Capacité à gérer son agenda et à produire ses comptes rendus
  • Aptitude à établir des relations de travail avec les acteurs partenaires et à maintenir un positionnement interface entre le domaine du soin et le domaine social.
  • Dynamisme, disponibilité et adaptabilité
  • Capacités d’initiative, d’autonomie dans l’organisation et dans la mise en œuvre des actions à destination des familles et en cohérence avec le projet de soin
  • Capacités rédactionnelles
  • Capacités d’analyse et de proposition
  • Capacités de travail en réseau et en partenariat
  • Capacités relationnelles et sens de l’écoute
  • Capacités à rendre compte de son activité
  • Technique d’entretien social
  • Connaissance en droit social et de la famille
  • Autoévaluation et réajustement de sa pratique, mise en œuvre de mesures correctives au besoin
  • Capacité à rendre compte, sens de l’autorité
  • Bien connaitre les prérogatives et champ d’intervention de son corps professionnel
  • Connaissance du cadre juridique de l’exercice de sa fonction
  • Respect des cadres du partage d’informations à caractère secret
  • Capacité d’interpellation de sa ligne hiérarchique lors des situations complexes ou de danger
  • Connaissances et utilisation des outils informatiques (messagerie et agenda Outlook, logiciels de bureautique …).

 

Postuler
Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.